Bookmark and Share

Entreprises libérées, quels fondements pour un leadership libérateur? - philosophie-management Abonnez-vous à notre newsletter
HOME CALENDRIER DOCUMENTS ORATEURS & AUTEURS NEWS QUI SOMMES NOUS ? CONTACTS

Documentation

 

Á Lire

Á Ecouter

Á Regarder

Mots clés

Liens

 

Recherche rapide

 

 



Orateurs

 

Bersini Hugues

 

ULB & IRIDIA

Hugues Bersini, d'origine italienne, (19 janvier 1961 à Bruxelles en Belgique) est un professeur d'informatique à l'université libre de Bruxelles.

Biographie

Diplômé de la faculté de polytechnique en ingénierie civile avec spécialité physique (1983) et docteur en génie nucléaire (1989) à l'université libre de Bruxelles (ULB), il fut pris en charge comme chercheur par une subvention de la CEE-CCR au centre de recherche d'Ispra (1984-1987). Ensuite, il devint membre du laboratoire IRIDIA (le laboratoire d'intelligence artificielle de l'ULB). Il est maintenant à la tête de celui-ci avec Marco Dorigo. Depuis 1992, il possédait une chaire de professeur assistant à l'ULB et devint officiellement professeur à temps plein (2004) en enseignant aux facultés polytechniques et Solvay les sciences informatiques, la programmation et l'intelligence artificielle. Il est partenaire de différents projets industriels et projets Esprit (CEE) impliquant l'utilisation de contrôleurs flous adaptatifs ou neuronaux, algorithmes d'optimisation et de data mining.

Au cours des 20 dernières années, il a publié environ 300 articles sur ses travaux de recherche qui couvrent les domaines des sciences cognitives, l'intelligence artificielle pour le contrôle de processus, le connexionnisme, la logique floue, l'apprentissage lazy pour la modélisation et le contrôle, l'apprentissage par renforcement, les réseaux biologiques, l'utilisation des réseaux de neurones pour les applications médicales, la frustration dans les systèmes complexes, le chaos, la chimie numérique, les technologies orientées objet, l'ingénierisation du système immunitaire et l'épistémologie.

Il est fréquemment mandaté pour donner des tutorats couvrant l'utilisation des réseaux neuronaux, de la logique floue et le comportement de systèmes complexes. Il est un pionnier dans l'exploitation des métaphores biologiques (telles que les systèmes immunitaires artificiels qu'il a créés) pour l'ingénierie et les sciences cognitives. Il a coorganisé à l'ULB la deuxième conférence sur la résolution de problème par inspiration naturelle (PPSN) et trois conférences européennes sur la vie artificielle (ECAL). Il a coorganisé les trois premiers ateliers européens sur l'apprentissage par renforcement (EWRL 95 et 96 et 97). Pendant la Conférence de 1996 sur les algorithmes génétiques, il a créé le premier concours international sur les algorithmes d'optimisation évolutionnistes (ICEO 96). Il a coorganisé le deuxième concours international sur les algorithmes d'optimisation évolutionnaires (ICEO 97) tenu à l'université de l'Indiana.

Il a organisé plusieurs hommages à un de ses principaux inspirateurs scientifiques : Francisco Varela. Il a organisé la 5e Conférence internationale sur le système immunitaire artificiel : ICARIS. Il a organisé la 11e Conférence européenne de la vie artificielle, ECAL 2011. Il était le coordinateur du projet européen LTR FAMIMO sur la commande floue pour les processus MIMO (multientrées-multisorties) et a été impliqué dans deux projets Esprit : NEMORETS et METHOD qui couvrent à la fois l'exploitation des algorithmes évolutionnistes et d'optimisation pour la conception industrielle.

Parmi ses principaux travaux de recherche on lui doit l'algorithme de data mining Lazy, la création de AIS (Artificial Immune System), une définition originale des phénomènes émergents, les premières simulations des réseaux biologiques (immuno), et des études pionnières sur les systèmes chimiques complexes.

Il enseigne depuis plus de 20 ans l'intelligence artificielle, la programmation orientée objet : C++, Java, .net, UML, design patterns aux étudiants universitaires (Solvay et écoles polytechniques à l'université libre de Bruxelles) et pour les industries. Son livre La Programmation orientée objet est la référence francophone pour ce type de programmation[réf. nécessaire]). Il est consultant pour des entreprises dans les technologies orientée objet, le data-mining et le business intelligence. Parmi ses domaines de recherches plus récents figurent le data mining et l'entreposage de données génomiques (le projet In Silico). Il a été nommé, le 16/09/2009, à l'Académie royale de Belgique.

Publications

Bibliographie de Hugues Bersini sur le site du dépôt institutionnel de l'Université libre de Bruxelles [archive]

PhiloMa dans la Presse

 

© Philosophie & Management  ¦  Designed by Vous êtes ici ¦  Powered by 2B.COM sprl